Notre mission

Racines de l’empathie a pour mission de bâtir des sociétés humaines, pacifiques et empreintes de civisme en stimulant le développement de l’empathie chez les enfants et les adultes.

L’objectif à long terme de Racines de l’empathie est de permettre à la prochaine génération d’exercer sa citoyenneté de manière responsable et son rôle parental avec sensibilité. À court terme, Racines de l’empathie s’emploie à faire progresser l’empathie, pour favoriser des relations plus respectueuses et humaines, et pour faire reculer l’intimidation et l’agressivité.

Racines de l’empathie s’efforce de briser le cycle intergénérationnel de la violence et de l’exercice inadéquat du rôle parental.

Nos objectifs

  • Stimuler le développement de l’empathie
  • Favoriser l’acquisition d’un vocabulaire des émotions
  • Faire reculer l’intimidation, l’agressivité et la violence, et encourager les comportements prosociaux chez les enfants
  • Enrichir la connaissance du développement humain, de l’apprentissage et de la sécurité des nourrissons
  • Préparer les élèves à devenir des citoyens responsables et des parents sensibles aux besoins de leur enfant

 

 

Nos valeurs

L’empathie

L’empathie est la faculté de s’identifier à quelqu’un, de ressentir ce que l’autre ressent. Cette faculté est essentielle pour bien élever ses enfants et réussir dans ses relations sociales à toutes les étapes de la vie.

L’intérêt pour les autres

L’école ouvre une fenêtre sur l’avenir. Les enfants y apprennent à se préoccuper les uns des autres, et à s’intéresser au monde dans lequel ils vivent et à leur avenir. En formant de bons citoyens dans les classes d’aujourd’hui, on prépare pour demain une société empreinte de civisme.

Le respect

Dans une classe Racines de l’empathie, un enfant ou un adulte respectueux comprend le caractère unique de chaque être, de ses opinions, croyances et apports; accorde de l’importance à l’expression et sa place à chacun; et respecte l’environnement, qui est un cadeau offert en partage.

Le pouvoir du rôle parental

Quel que soit le niveau socio-économique, le rôle parental exerce une influence majeure sur l’apprentissage et le comportement des enfants, sur la personne qu’ils vont devenir. Racines de l’empathie enseigne l’exercice de ce rôle parental essentiel pour que le développement à la petite enfance soit optimal, et que l’enfant devienne un être humain en bonne santé. « Les enfants d’aujourd’hui sont les parents et les citoyens de demain. »

La démocratie participative

Racines de l’empathie contribue à implanter un mode de démocratie participative par la recherche du consensus dans la classe. En effet, les activités sont conçues pour inciter les enfants à travailler sur la recherche du consensus et la collaboration. Ils font l’expérience du travail dans de petits groupes qui ne sont pas créés selon le niveau de lecture des enfants ou leurs compétences en mathématiques. Au sein de ces nouveaux groupes formés arbitrairement, les enfants peuvent se réinventer : non menaçants, ces groupes permettent aux timides habituellement muets en classe de s’exprimer avec assurance. Dans la classe Racines de l’empathie, la mauvaise réponse n’existe pas. Pendant leur formation, les instructrices apprennent à remercier les enfants pour leur participation plutôt qu’à les féliciter; car lorsqu’un adulte évalue le commentaire d’un enfant, celui-ci en retire une motivation extrinsèque. Dans la classe Racines de l’empathie, au contraire, les enfants travaillent selon le principe de la motivation intrinsèque; l’ambiance est donc amicale et participative, ce qui favorise la confiance sociale.

L’intégration sociale

Le programme Racines de l’empathie s’attache à « donner à chacun sa place à table, que la personne soit assise dans un fauteuil roulant, une chaise berçante ou une chaise haute. » Intégrer signifie reconnaître les différences et célébrer les points communs; l’intégration permet de mettre à profit notre expérience humaine commune.

La diversité

Racines de l’empathie célèbre la diversité. Chaque être développe ses connaissances en élargissant ses horizons, qu’il s’agisse de découvrir d’autres ethnies, religions, langues ou cultures, ou des différences de modes de vie, de niveaux socio-économiques, d’opinions politiques, de styles parentaux, de configurations familiales, de capacités et de handicaps.

La sécurité du nourrisson

Le programme Racines de l’empathie sensibilise les élèves aux facteurs de risque pour le nourrisson et accorde une grande importance à la prévention des mauvais traitements. Un enfant n’est jamais trop jeune pour entendre parler du syndrome du bébé secoué, du syndrome de mort subite du nourrisson, de l’ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale et des dangers de la fumée secondaire.

La lutte contre l’intimidation

Racines de l’empathie a prouvé son efficacité dans la lutte contre l’intimidation au sein de nombreuses écoles. Le programme apprend aux enfants à comprendre les sentiments des autres (l’empathie) et les encourage à assumer leurs actes ou leur inaction : la responsabilité sociale progresse et l’intimidation recule.